Pop and Wear à choisi la marque Stanley/Stella pour tous ses vêtements. Cela pour tous les engagements écologiques de la marque mais aussi pour ses engagements sociaux appuyés par le label Fair Wear Foundation.

Fair Wear Foundation logo

Mais, Fair Wear Foundation, qu'est-ce que c'est ? 

Le label Fair Wear Foundation dont bénéficient nos vêtements est une organisation non lucrative qui travaille pour contrôler et améliorer les conditions de travail dans l’industrie textile. 

Cette fondation indépendante travaille en collaboration avec les entreprises adhérentes pour améliorer et assurer des conditions de travail décentes. Cette collaboration est matérialisée par le Code du Travail de la Fair Wear Foundation, basée sur 8 pratiques standards appuyées et inspirées par les conventions de l’OIT (Organisation International du Travail) et de la Déclaration internationale des droits de l’Homme.


1) Exigences sociales


  • Le travail doit être choisi et exercé librement
  • Le travail contraint, forcé, y compris un travail attaché ou emprisonné sont interdits (Convention de l’OIT 29 et 105).

2) Aucune discrimination n’est tolérée


  • La relation de travail repose intégralement sur l’égalité des chances.
  • Aucune discrimination, d’aucune forme n’est accepté ou toléré :
Origine, couleur de peau, sexe, religion, nationalité, orientation sexuel ou handicap ne doivent en aucun cas interférer dans le recrutement, la politique salariale, l'admission aux programmes de formation, la politique de promotion, les politiques de cessation d'emploi, de retraite et tout autre aspect de la relation de travail (Convention OIT 100 et 111).

3) Travail des enfants interdit

Les enfants ne peuvent pas travailler sous quelque forme que ce soit. L'âge minimal pour travailler ne doit pas être inférieur à l'âge minimum nécessaire pour terminer la formation obligatoire à l’école.

Dans tous les cas, cet âge ne doit pas être inférieur à 15 ans (Convention de l’OIT 138).

Aucune forme d’esclavagisme ou de pratique assimilée à de l’esclavagisme, comme le trafic d’enfants, le travail forcé pour dette ou toute autre forme de travail forcé ou obligatoire n’est autorisée ou tolérée.

Pour les enfants entre 15 et 18 ans, ceux-ci  ne doivent pas effectuer une tâche qui est susceptible de nuire à leur sécurité et à leur santé physique ou psychique (Convention de l’OIT 182).

4) Liberté d'association et droit de négociation collective

Chaque travailleur a le droit de constituer ou d'adhérer à un syndicat, ainsi que de négocier collectivement. (Convention de l’OIT 135 et 143).

Dans le cas où le droit à la liberté d’association et de négociation collective est restreint par la loi du pays, l’entreprise doit faciliter des moyens parallèles de libre association et de négociation pour tous les travailleurs.

Les représentants des salariés, ne doivent, en aucun cas, faire l’objet de discrimination aux vues de leurs fonctions, et doivent pouvoir avoir accès à tous les lieux de travail nécessaires pour exercer leurs fonctions de représentation et de controle. (Convention 135 et 143 de l’OIT)


5) Contraint de payer un salaire décent

Les salaires et les avantages sociaux pour une semaine normale de travail doivent être conformes au moins aux normes minimales légales ou sectorielles, et doivent être suffisants pour répondre aux besoins fondamentaux des travailleurs et de leurs familles. (Convention 26 et 131 de l’OIT).

  • Les retenues sur salaire pour mesures disciplinaires ne sont pas tolérées.
  • Aucune déduction de salaire non prévue par la législation nationale n’est possible.
  • S’il y a des retenues de salaire, elles ne doivent jamais amener l’employé à être payé en dessous du salaire minimum.
  • Les employés doivent être clairement informés des spécificités de leur salaire, y compris des taux de salaire et des jours de versement du salaire.

6) Temps de travail

Le temps de travail doit être conforme aux lois applicables et aux normes de l’industrie.

Dans tous les cas, les salariés ne doivent pas être contraints de travailler plus de 48 heures par semaine et doivent bénéficier d'au moins un jour de congé par semaine.

Les heures supplémentaires ne peuvent être imposées et sont sur la base du volontariat, elles ne peuvent pas dépasser 12 heures par semaine, ne doivent pas être proposées régulièrement et doivent toujours être rémunérées à un taux majoré. 


7) Travailler en toute sécurité

Un environnement de travail sûr et propre doit être assuré, et les meilleures pratiques en matière de santé et de sécurité au travail doivent être encouragées, en tenant compte des connaissances actuelles de l'industrie et des risques spécifiques.

Une attention appropriée doit être accordée aux risques professionnels spécifiques à chaque branche de l'industrie et assurer ainsi un environnement de travail sûr et avec toutes les règles d'hygiènes applicables.

Des règlements intérieurs efficaces doivent être mis en œuvre pour prévenir les accidents et minimiser autant que possible les risques pour la santé 

La violence physique, moral, les menaces, les punitions, le harcèlement sexuel et toutes formes d'intimidations par l'employeur, sont strictement interdits.


8) Relations de travail encadrées juridiquement

Les obligations découlant des relations de travail normales ne peuvent être évitées par le recours à des contrats de travail uniquement, ou par des programmes d'apprentissage sans intention réelle de transmettre des compétences ou de fournir un emploi régulier


Processus de contrôle

Les audits et contrôles sont réalisés par les marques de la Fair Wear Foundation qui travaillent avec les usines ciblées.

Des équipes d'audits locales formées par la FWF et parlant la langue natale du pays procèdent à des évaluations sur la base d'entretiens avec les travailleurs, à la fois sur place et hors site. Les audits se font aussi au travers de vérifications des normes de santé et de sécurité et de l'inspection des documents.

Tous les employés peuvent à tout moment déposer une plainte anonyme si les règles ne sont pas respectées par leurs employeurs. Fair Wear Foundation procède à une enquête afin de vérifier que les faits sont avérés via un ou plusieurs contrôles sur place. Suite à l'enquête et si la plainte est avérée, FWF va engager plusieurs phases suivant la gravité de la faute de l’employeur (Indemnité versée au salarié lésé, sanctions contre l’entreprise, retrait du label…)


En savoir plus sur Fair Wear Foundation

L'écologie n'a elle non plus pas été oublié ! Rendez-vous sur la page certifications écologiques pour découvrir tous les labels environnementaux dont bénéficient les vêtements de Pop and Wear.

Pour savoir ou est cultivé le coton 100% bio, lisez cet article de notre blog : La fabrication de nos vêtements.

Enfin, nous ne comptons pas que sur nos fournisseurs pour être écologique à notre place, la marque Pop and Wear prend elle aussi des engagements écologiques.